genevieve_despresDiplômée en Design industriel à l’Université de Montréal en 1992 et après quelques années de travail dans ce domaine, Geneviève Després décide de se rapprocher de sa passion première, le dessin.  Elle se tourne donc vers l’illustration et y réalise plusieurs contrats dans divers domaines tel publicité, éditorial, packaging, etc. Les hasards de la vie l’amènent à faire une pause professionnelle pour aller jouir de son congé de maternité en Europe en 2003. Elle séjourne 3 ans à Paris et en Italie où elle en profite pour grignoter des chocolatines, visiter des foires du livre jeunesse, manger des pâtes, voir des expositions, déguster du fromage, s’inspirer du style illustratif Européen, savourer de la « gelato » , explorer différentes techniques artistiques et boire du bon vin italien! Depuis son retour au Québec en septembre 2006, elle illustre avec grand bonheur des albums jeunesse. Geneviève a son studio à la maison avec une magnifique vue sur le golf et ses multiples écureuils!

Les images de Geneviève sont cocasses et remplies de tendresse et d’expression. Elle s’applique à créer des compositions variées et inusitées qui surprendront et amuseront le lecteur à chaque page. Tout dépendant de l’histoire, elle choisie le médium et le support selon l’atmosphère qu’elle veut donner au livre. Certains de ses albums ont été peints avec de la gouache ou de l’acrylique directement sur un carton de boîte Lego (dont ses garçons raffolent) ou bien sur des sacs d’épicerie en papier kraft. Elle utilise parfois des échantillons de tapisserie pour ajouter motifs et textures. Vivement la récupération! Pour d’autres projets, elle aime travailler la transparence et la spontanéité de l’aquarelle sur un bon vieux papier blanc.

Geneviève adore voir petits et grands s’esclaffer de rire devant ses images et elle rêve d’être publié jusqu’au Bout du Monde!

ATELIERS

Une animation dure entre 45 ou 60 minutes selon les périodes de l’école/bibliothèque et l’âge des enfants. Il est souhaitable que la personne contact s’assure de l’homogénéité des groupes (même âge ou niveau scolaire) et veille à ce que le nombre d’élèves à chacun des ateliers n’excède pas 30. Les petits groupes sont toujours plus intimes! Si possible, faire la lecture d’un ou deux albums minimum de l’illustratrice avant la rencontre.

culture_ecole